Connaitre L’Algérie     Economie
 Economie
Indices économique d’Algérie :En 2010, l'économie algérienne a continué à enregistrer des résultats positifs.

Principaux indicateurs économiques de l’Algérie 2009 – 2010

Produit Intérieur Brut20092010
MDS da 10.017,50 11.092,40
MDS $ 137,9 159
Taux de Croissance20092010
PIB (%) 2,4 4,0*
PIB HH (%) 9,3 6,0*
PIB per capita us $ 3.986 4.187
PIB per capita da 289.554 311.584
Source : Office Nationale des Statistiques (ONS)(*) prévisions LFC
Commerce Extérieur (Millions $)Fin Octobre
Importations (caf) 33.334 32.821
Exportations 36.127 46.916
dont Hydrocarbures 35.290 45.515
hors Hydrocarbures 1.000 1.290
Balance Commerciale 2.793 14.095
Source : Ministère des Finances. 
Prix Moyen du Pétrole BrutFin Octobre
Prix Moyen du Baril – us $/Baril 59,12 77,84
Source : Ministère de l’Energie et des Mines 

 
Réserves de ChangeFin Juillet
Millions us $ 144.363 150.294*
(*) 152 mds $ en 2010 contre 4,4 mds $ en 1999
Taux de ChangeFin Novembre
Taux de Change Moyen da/$ 72,62 74,41
Taux de Change Fin de Période da/$ 72,19 74,43
Taux de Change Moyen da/€ 100,79 98,91
Taux de Change Fin de Période da/€ 108,75 101,47
Source : Banque d’Algérie. 
Operations du Trésor (Millions da)Fin Septembre
Recettes Budgétaires 2.812.962 2.733.020
Fiscalité Pétrolière 1.750.736 1.501.700
Ressources Ordinaires 1.062.226 1.231.320
Dépenses Budgétaires 3.103.935 3.304.411
Fonctionnement 1.754.973 1.982.478
Equipement 1.348.962 1.321.933
Solde Global du Trésor - 380.053 - 721.721

Les hydrocarbures continuent de représenter l’essentiel des recettes d’exportation avec 97,5% du Total

Dette PubliqueFin Aout
Encours Dette Publique Extérieure mds $ 0,48 0,45*
Encours Dette Publique Extérieure mds da 705,9 980,7
Source : Ministère des Finances.(*)contre 4,4 mds $ en 1999
Taux d’Inflation (%)Fin Novembre
Moyenne N mois/ N mois 5,74 4,02
Glissement Annuel 5,94 3,43
Source : Office Nationale des Statistiques (ONS) 
Population20092010
Population Totale (millions) 35,2 36,3
Croissance de la Population (%) 1,96 -
Population de (-) de 30 ans 59,93 -
Population 15 – 59 ans (%) 64,4 -
Source : ONS / Ministère des Finances. 
Emploi4 eme Trimestre
Population Active (en millions) 11.544 10.812
Population en Chômage (en milliers) 1.072 1.076
Taux de Chômage 11 10
Taux de Chômage par Tranche d’Age
Moins de 20 ans 23,2 23,2
20 – 34 ans 15,61 15,65
35 – 49 ans 3,47 3,19
50 – 59 ans 2,23 1,78
Source : ONS 

Le Conseil National de l'Investissement (CNI)
Le Conseil national de l’investissement (CNI) est une instance gouvernementale chargée de veiller à la promotion du développement de l’investissement. 
Le CNI est créé auprès du ministre chargé de la promotion des investissements qui en assure le secrétariat. 
Il est placé sous l’autorité du Chef du Gouvernement qui en assure la présidence.
Ses travaux sont sanctionnés par des décisions, des avis et des recommandations. 
Le redéploiement institutionnel opéré en octobre 2006 a renforcé le CNI dans son rôle stratégique.
L’action de ce conseil s’exerce désormais en matière de décisions stratégiques relatives à l’investissement et en matière d’examen des dossiers d’investissements présentant un intérêt pour l’économie nationale. 
Les membres permanents qui composent le CNI sont les ministres chargés des portefeuilles suivants:
  •  Collectivités locales ;
  •  Finances ;
  •  Industrie et promotion des investissements ;
  •  Commerce ;
  •  Énergie et mines ;
  •  Tourisme ;
  •  Petite et moyenne entreprise et artisanat ;
  •  Aménagement du territoire, environnement et tourisme.
Le président du Conseil d’administration ainsi que le directeur général de l’ANDI assistent, en tant qu’observateurs, aux réunions du CNI.  Le CNI peut faire appel à toute personne en raison de ses compétences ou de son expertise dans le domaine de l’investissement. 
Le CNI se réunit au moins une fois par trimestre et peut être convoqué par son président ou à la demande d’un de ses membres. 
Ministère de L'industrie et de la promotion des Investissements 
 Le ministre de l’Industrie et de la Promotion des Investissements exerce ses attributions conformément au décret exécutif n° 08-100 du 25 mars 2008. À ce titre, il a notamment pour missions:
De proposer les politiques de promotion et de développement industrielles, de les mettre en œuvre, de veiller à leur application et d’en assurer le suivi
D’élaborer et de proposer la politique de gestion des participations de l’État dans le secteur public marchand et de veiller à sa mise en œuvre
D’élaborer la stratégie, le programme d’ouverture du capital et de privatisation des entreprises publiques et de veiller à leur mise en œuvre
De favoriser la compétitivité industrielle par la mise en place d’un système national d’innovation et d’un ensemble de programmes visant à mettre à niveau les entreprises, à promouvoir l’appropriation technologique et à renforcer la qualification des ressources humaines
De prendre toutes mesures de nature à promouvoir et mobiliser l’investissement et de veiller à leur application
De promouvoir et/ou de participer aux programmes de partenariat industriel, financier, commercial et de service en vue d’améliorer l’efficience économique et la croissance
D’organiser le cadre national de l’intelligence économique et de la veille technologique
De gérer les fonds et mécanismes financiers d’appui et de soutien accordés en vue du développement du secteur de l’industrie et de l’investissement
D’organiser le déploiement spatial du développement industrielAgence Nationale de Développement de l'investissement (ANDI)L’accompagnement de l’investissement constitue un objectif essentiel des pouvoirs publics.
L’ANDI - Agence nationale de développement de l’investissement - a été créée en 2001 pour répondre à cet objectif. 

Sous le contrôle et l’orientation du ministre chargé de la promotion des investissements, l’ANDI exerce ses missions dans sept grands domaines :
  • Information: accueillir et informer les investisseurs.
  • Facilitation: identifier les contraintes entravant la réalisation des investissements et proposer des mesures organisationnelles et réglementaires pour y remédier.
  • Promotion de l’investissement: promouvoir l’environnement général de l’investissement en Algérie, améliorer et consolider l’image de marque de l’Algérie à l’étranger.
  • Assistance: conseiller et accompagner les investisseurs auprès des autres administrations dans la réalisation de leurs projets. 
  • Participation à la gestion du foncier économique: informer les investisseurs sur la disponibilité des assiettes foncières et assurer la gestion du portefeuille foncier.
  • Gestion des avantages: vérifier l’éligibilité aux avantages des investissements déclarés, contribuer à l’identification des projets présentant un intérêt particulier pour l’économie nationale et participer à la négociation des avantages à octroyer à ces projets.
  • Suivi: assurer un service d’observation, de statistiques et d’écoute portant sur l’état d’avancement des projets enregistrés.
À la faveur du redéploiement institutionnel intervenu en octobre 2006, les missions de l’ANDI ont été renforcées en matière de facilitation, de promotion, d’information et d’assistance.
En revanche, ses missions liées à la gestion des avantages ont été allégées. 

À qui s’adresser?
ØDirection générale de l’ANDI :

 
Adresse: 27, rue Mohamed Merbouche
             Hussein-Dey (Siège du CNAT)
             ALGER 
 
Tél:         213 (0) 21 77 32 62 
             213 (0) 21 77 32 63
Fax:       213 (0) 21 77 32 57
Email:    information@andi.dz


Guichets uniques décentralisés (GUD) de l’ANDI
 
Les GUD constituent les interlocuteurs privilégiés des investisseurs.

À travers eux, l’ANDI aide l’investisseur à constituer sa société et à démarrer son projet.

Les coordonnées des GUD sont disponibles sur le site Web de l’ANDI : cliquez sur la page d’accueil:
http://www.andi.dz/ ou directement sur :
http://www.andi.dz/contact/Contact.htm

Pour visualiser leur localisation et les territoires qu’ils couvrent, cliquez sur :
http://www.andi.dz/gu/gud.htm

Les principales étapes pour lancer un projet d’investissement sont données par :
http://www.andi.dz/guide/guide.htm

Pour en savoir plus sur l’ANDI, voir le décret exécutif n° 06-356 du 9 octobre 2006 portant attributions , organisation et fonctionnement de l'Agence nationale de développement de l'investissement. Liens:Ministère de l’Industrie et de la Promotion des InvestissementsTel: +213(0)21 74 06 81
Fax: +213(0)21 74 76 24
Adresse:119 rue Didouche Mourad – Alger
www.mipi.dzAgence Nationale de Développement de l’Investissement (ANDI)Tel: (021) 36.28.96 / 98
Fax: (021) 37.30. 84
Adresse: 28 r ue Ahmed ouaked Dély Ibrahim. Alger.(16000)
Tel: +213(0)21 77 32 62 – 021 77 32 63
Fax:+213(0)21 77 32 57
Adresse: 27, rue Mohamed Merbouche Hussein Dey (siège du CNAT) Alger
www.andi.dzMinistère des Participations et de la Promotion des InvestissementsTel: (021) 74.06.81/ 83
Fax: (021) 74.76. 24
Adress: 11 9 Didouche Mourad. Alger (16000)
www.mdppi.dzAgence Algérienne de Promotion du Commerce Exterieur (ALGEX)Tel: +213(0)21 52 20 82/12 10
Fax: +213(0)21 52 11 26
Adresse: Route nationale n°5 Mohammadia – Alger
www.algex.dz
 
 
Dans le cadre des réformes économiques engagées, l'Algérie a opté pour son intégration à l'économie mondiale, à travers deux processus, à savoir l'ouverture de son commerce extérieur et son engagement dans le cadre des accords commerciaux internationaux. 

Démonopolisation du commerce extérieur
La libéralisation du commerce extérieur a été réalisée au cours des années 1990 par l'abolition du monopole de l'Etat sur le commerce extérieur, la levée de toutes les barrières non tarifaires (suppression des listes de produits prohibés à l'importation et des autorisations préalables), la simplification du tarif douanier en ramenant le nombre de taux des droits de douane à quatre (0 %, 5 %, 15 %, 30 %) et en réduisant le taux maximum à 60 % dans un premier temps au lieu de 100 0/0 précédemment et à 30 % depuis 2002.

Cette ouverture de notre commerce extérieur a été consacrée par l'ordonnance n° 03-04 du 19 juillet 2003 relative aux règles générales applicables aux opérations d'importation et d'exportation de marchandises (article 2). 

Aujourd'hui, les opérations de commerce extérieur sont totalement libres et s'effectuent dans le respect des réglementations et procédures bancaires et douanières.
 Textes juridiques liés au Commerce Exterieur
A l'Exportation.       

 

 

Liens Utiles:

Özellik SIRA =
Özellik Tür =

Copyright © 2013 Cezayir Demokratik Halk Cumhuriyeti Büyükelçiliği Ankara

Web: AdaNET